D E R N I E R E M E N T . . .

CZECH-LIST

CHECK LIST. Sous ce nom barbare et mystérieux se cachaient en réalité nos premiers stages cliniques au chevet du patient. A Strasbourg, à pa...

CZECH-LIST

CHECK LIST. Sous ce nom barbare et mystérieux se cachaient en réalité nos premiers stages cliniques au chevet du patient. A Strasbourg, à partir du second semestre de P2, on avait deux demi-journées hebdomadaires de stage, chacune dans un service différent du CHU. J'étais tombé en oncologie - oui, encore... - et en anesthésie-réanimation, ambiance garantie...

 Le chef de clinique d'onco-hématologie a l'air sympa même si à l'évidence il ne s'est pas lavé les cheveux comme en témoignent les pellicules éparses sur sa touffe de cheveux bruns. Il nous rappelle les principes de base d'un bon interrogatoire et veut que l'on n'omette rien. "Aucun détail n'est inutile" nous répète-t-il. Tu vas être servi mon pote. Enfin, docteur. Il nous distribue ensuite notre première blouse de médecin. On fait les beaux, certains ne la boutonnent pas ; pire, d'autres entourent leur cou de leur stéthoscope fraîchement déballé et summum de l'hérésie, quelqu'un a la bonne idée de prendre une photo de groupe histoire de se rendre compte que oui, ça se voit que nos blouses sont deux tailles trop grandes... Dr Almost-Shepherd.

On est cinq et il nous lâche chacun dans une chambre seul avec un patient. Olala, roulements de tambours, mains moites. Au fur et à mesure qu'on avale des bouquins en médecine, on se rend compte qu'il existe souvent un - grand - écart entre la théorie et la réalité : c'est ce qui fait le sel de la médecine selon certains. Disons donc que mon premier examen clinique fut fort salé. Je rentre dans la chambre et rencontre Mr P. avec sa femme à ses côtés. Je me présente brièvement puis débute l'interrogatoire : nom ? prénom ? date et lieu de naissance ? adresse ? Appartement ou maison ? McDo ou Quick ? numéro de tel ? nom du médecin traitant ? chien/chat/enfant/mari/femme ? Plutôt thé ou café ? Bref je récite mon cours de sémiologie par cœur avant la première question utile : "Au fait, pour quelle raison êtes-vous hospitalisé ?" et là il me répond "Ah, mais je viens pour ma deuxième cure de chimiothérapie pour ma leucémie". Dans mes rêves.

Car dans la vraie vie, cette question cruciale ouvre la porte à une réponse ouverte pouvant aller de la simple ouverture du frigo à celle d'un barrage avec le torrent de paroles qui s'en suit. Evidemment, pour ma première, j'ai été quelque peu éclaboussé. Et plutôt deux fois qu'une. Le patient commence par me raconter son histoire de A à Z pendant que je recopie frénétiquement sur mon calepin le moindre détail de ses péripéties. De temps à autre, je l’interromps pour remettre en place le cadre ainsi que pour confirmer ses dires capitaux : "Donc si j'ai bien compris, votre sœur a bien un labrador ? Parce que j'avais noté plus haut qu'il s'agissait d'un golden retriever... au temps pour moi, vous pouvez poursuivre" . Mais c'est évidemment sans compter sur l'aide de sa femme qui tient absolument à donner sa propre version des faits ! Quarante minutes plus tard, je connaissais alors très exactement l'emplacement de ses dernières vacances mais avais du mal à percuter le mot "leucémie" qu'il répétait sans cesse. Tant pis, place à l'examen physique. Avec quelques patients, j'ai déjà eu le droit au classique "Pouvez-vous vous mettre sur le dos svp ?". Il se couche à plat ventre. "Euh, l'autre dos ?".

Je commence par méthodiquement palper les pouls. Ensuite, je lui fais un examen neurologique sommaire en le remettant debout. Je l’assois pour lui taper les réflexes, le recouche pour lui palper le ventre, le rassois pour lui palper la thyroïde - oui, oui... - , le remet debout car j'ai oublié de rechercher un déséquilibre à l'examen neuro. "On fait du sport avec vous !" s'exclame-t-il en rigolant. Puis vient le stétho-time. A cette époque, je savais que le cœur avait deux bruits - BOUM et TAC - et qu'on pouvait des fois entendre des souffles mais ça n'allait pas plus loin. Malheureusement, dans la vraie vie, il arrive que l'on entendre à peine le cœur battre à cause du combo "corpulence du patient + inexpérience du carabin". "- Alors doc, mon cœur va bien n'est-ce pas ?  - Ah, euh, surement, surement..." avec un sourire gêné mais respirant la fausse confiance en soi, tout de même.

Alors je vous laisse imaginer le carnage que c'était en anesthésie sachant que l'on était vingt - oui - étudiants en stage en même temps. On se retrouvait à trois voire quatre par patient et ça donnait lieu à quelques scènes cocasses comme celle-ci : "Bon aujourd'hui, toi tu fais l'examen neuro, tu t'en sors bien là-dessus, moi je fais l'abdomen, Antoine les poumons et Johanna le cœur. Et si vous entendez quelque chose avec le stétho, vous nous dites, hein ! Et la semaine prochaine, on tourne". Devant un patient interloqué, bien sûr.

Et là, vlan, mon chef rentre en trombe dans la chambre : "Hé, ça fait 1h30 que t'es là, je me suis dit qu'il serait peut-être temps de débriefer !". Ah oui, quand même sachant qu'il nous avait donné quarante minutes pour notre première. "On ne m'a jamais posé autant de questions !" déclare le patient pendant qu'on se serre la pince. J'espère bien. Car c'est ce qui arrive quand on ne connaît pas encore la médecine et qu'on ne sait pas orienter un interrogatoire. Et au final, ce n'est pas plus mal de se faire montrer les photos des dernières vacances de ses patients.

2 commentaires:

  1. Le cancer colorectal, cancer du gros intestin, est le quatrième cancer en importance en Amérique du Nord. De nombreux cas de cancer colorectal sont associés à de faibles niveaux d'activité physique et à une alimentation pauvre en fruits et en légumes. Les personnes ayant des antécédents familiaux de la maladie présentent un risque plus élevé. Je tombe avec cette maladie pendant 5 ans également avec beaucoup de peur, parce que j'attendais la mort tous les jours de ma vie jusqu'à ce que Mon Fils vienne me voir à l'hôpital en m'expliquant qu'il avait trouvé un guérisseur à base de plantes Le Nigeria pour soigner mon cancer colo-rectal, j’ai été tellement choqué par cet idéal que j’étais excité à l’intérieur de moi.Mon fils m'a demandé de nous laisser essayer, parce que nous avons vraiment entendu beaucoup d’escrocs prétendant guérir tous les maladies associées aux plantes médicinales et certaines d’entre elles ne donnent jamais un résultat positif à la fin, mais nous étions très confiants en ce docteur en herbes médicinales, comme je l’ai dit, nous l’essayons et il m’a envoyé un médicament à base de plantes à boire pendant trois semaines, Sincèrement, je vous dis aujourd’hui que je ne suis plus en vie et en bonne santé et qu’il n’ya plus de cancer colo-rectal.Je partage ce témoignage pour les personnes qui sont malades et qui veulent contacter cet homme merveilleux. Son nom est Dr Itua. Et son contact Whatsapp_ + 2348149277967, Email ... drituaherbalcenter@gmail.com.Il peut guérir maladies du tuyau comme: cancer de la vessie cancer du sein cancer du cancer cancer du sein cancer leucémie cancer de poumon lymphome non hodgkinien cancer du sein cancer de la prostate cancer de la peau cancer de parkinson cancer de parkinson
    , Maladie de Cushing, Insuffisance cardiaque, Sclérose en plaques, Hypertension, Cancer du colza, Cancer du sang, Cancer du sein, Cancer du sein, Cancer du poumon, Cancer du poumon, Cancer du rein, Sort, Accident, Sort, Loterie, Maladie, Schizophrénie, Cancer, Scoliose, Fibromyalgie, Syndrome de toxicité à la fluoroquinolone, Fibrodysplasie osseuse, Progressiva.Infertilité, Tachymathie, Épilepsie, Diabète, Maladie cœliaque, Arthrite, Sclérose latérale amyotrophique, Maladie d’Alzheimer, Carcinome surrénalien.Asthme, Soin de la peau, Maladie de Parkinson, schizophrénie, cancer du poumon, cancer du sein, cancer colo-rectal, cancer du sang, cancer de la prostate, siva.Mutation familiale de facteur d'insomnie familiale Fatal, maladie de Dupuytren, tumeur desmoplasique à cellules rondes, maladie coeliaque, maladie de Creutzfeldt –Traitement Jakob, angiopathie amyloïde cérébrale, ataxie, arthrite, scoliose latérale amyotrophique, fibromyalgie, toxicité de la fluoroquinolone
    Syndrome Fibrodysplasie Ossificans ProgrèsSclérose, Convulsions, Maladie d'Alzheimer, Carcinome corticosurrénal.Asthme, Maladies allergiques.Hiv_Aids, Herpe, CUP, Glaucome., Cataractes, Dégénérescence maculaire, Maladie cardio-vasculaire, Maladie pulmonaire, Maladie pulmonaire, Maladie pulmonaire, Maladie de gorge, Maladie pulmonaire, Maladie de gorge
    Démence, sida, herpès, maladie inflammatoire de l'intestin, maladie de cuivre, diabète, hépatite
    Sort d'amour, diabète.

    RépondreSupprimer
  2. Comment le service de financement léméridien m'a accordé un prêt !!!

    Bonjour à tous, je suis Lea Paige Matteo de Zurich Suisse et je souhaite utiliser ce médium pour exprimer ma gratitude au service de financement léméridien pour avoir rempli sa promesse en m'accordant un prêt, j'étais coincée dans une situation financière et j'avais besoin de refinancer et de payer mes factures ainsi que démarrer une entreprise. J'ai essayé de chercher des prêts auprès de diverses sociétés de prêt, tant privées que corporatives, mais je n'ai jamais réussi et la plupart des banques ont refusé ma demande de crédit. Mais comme Dieu le voudrait, j'ai été présenté par une amie nommée Lisa Rice au service de financement de Le_meridian et j'ai subi la procédure régulière d'obtention d'un prêt de la société, à ma plus grande surprise dans les 48 heures, tout comme mon amie Lisa, j'ai également obtenu un prêt de 216,000.00 $. Donc, je conseille à tous ceux qui souhaitent un prêt, "si vous devez contacter une entreprise pour obtenir un prêt en ligne avec un taux d'intérêt bas de 1,9% et de meilleurs plans / échéanciers de remboursement, veuillez contacter le service de financement Le_meridian. En outre, il Je ne sais pas ce que je fais, mais en raison de la joie en moi, je suis si heureux et je souhaite en savoir plus sur cette grande entreprise qui accorde vraiment des prêts, c'est ma prière que DIEU les bénisse davantage car ils mettre des sourires sur les visages des gens. Vous pouvez les contacter par e-mail sur {lfdsloans@lemeridianfds.com ou lfdsloans@outlook.com} ou par SMS via Whatsapp + 1-989 394 3740.

    RépondreSupprimer