D E R N I E R E M E N T . . .

CZECH-LIST

CHECK LIST. Sous ce nom barbare et mystérieux se cachaient en réalité nos premiers stages cliniques au chevet du patient. A Strasbourg, à pa...

Méthodologie



Ce post représente le coeur même de mon blog, prenez le temps de le lire ! :)

Vous l'avez compris, ce que j'essaie de vous faire comprendre c'est que pour réussir son année de PACES, il faut être organisé.

Beaucoup d'étudiants sont dans la situation sous dessous:
  • L'après-midi, ils travaillent leurs cours du matin
  • Après quoi pour eux: "C'est fait, ouf, c'est fini!"
  • Et la prochaine fois qu'ils reverront ce cours sera avant le concours blanc, les séances de tutorat et le vrai concours...
Grosse grosse erreur...
Vous vous souvenez du lycée où on vous disait que bosser régulièrement était bien plus fructueux que bosser la veille d'un contrôle ? La blague, hein, personne n'a jamais fait ça et on s'en sortait très bien pour peu que l'on ait revu le cours la veille !

Et bien en PACES, c'est pas une blague. Si vous ne revoyez pas votre cours régulièrement, si vous vous contentez d'apprendre une fois votre cours du matin, c'est déjà fini.

Beaucoup d'entre vous doutent sûrement de leur qualité de mémorisation du genre "nan mais moi c'est mort, j'ai aucune mémoire !" ou "Depuis mon dernier poème de primaire, j'ai plus jamais rien appris par cœur" mais ce sont les mêmes d'entre vous qui sous-estiment le pouvoir qu'a la mémoire. La majorité d'entre nous arrive en PACES en n'ayant fait hiberner notre mémoire. Le réveil a sonné.

     1. Pour comprendre : petit topo sur la mémoire

(Prenez le temps de le lire, ça vaut le coup...ou alors passez à la conclusion)
  • Il existe la mémoire à court et à long terme
  • Votre but est de stocker vos connaissances dans la mémoire à long terme (logique)
  • Lorsque vous apprenez un cours de biologie cellulaire, certains neurones de l'hippocampe, une partie de votre cerveau (peu importe), sont excités/activées
  • Selon une théorie connexionniste de la mémoire, cet hippocampe retiendrait quelS neuroneS (!) ont été activés lors du processus d'apprentissage d'une partie d'un cours de bio cell par exemple
  • Ces neurones activés vont former des liens préférentiels entre eux formant un réseau de neurones qui sera spécifique de cette partie du cours que vous avez apprise.
Partons du principe ridicule qu'un cours de Bio Cell ne comporte qu'une seule phrase : "Un tissu est un ensemble de cellules".

              ex1: Imaginez que les neurones sont en fait des notes de musique. Lorsque vous apprenez la phrase: "Un tissu est un ensemble de cellules", les notes Ré-Fa-Sol sont activées et vont désormais être préférentiellement liées entre elles que par rapport aux autres. Disons qu'apprendre cette phrase a augmenté leur affinité de +10%.

A chaque fois que vous ferez l'effort de vous remémorer cette partie de votre cours, ce même réseau neuronal sera à nouveau activé par l'hippocampe ET l'affinité (=la qualité des connexions) que ces neurones entretiennent entre eux sera renforcée. 

               ex2: A chaque fois que vous vous remémorerez la phrase " Un tissu est un ensemble de cellules", les notes Ré-Fa-Sol seront de nouveau activées leur affinité aura augmenté de +12%(!) totalisant +22%.
  • MAIS: la mémoire ne possède pas une capacité de stockage infini. Chaque jour, elle élimine des données qu'elle juge superflues pour faire de la place pour d'autres nouvelles données comme votre cours d'embryologie. Comment fait-elle ? Elle dégrade l'affinité des différents neurones et donc la qualité de connexion diminuera progressivement chaque jour. Ça n'a rien de nouveau : vous pouvez vous souvenir de ce que vous avez mangé hier, mais ce sera difficile voire impossible de se souvenir de ce que vous avez mangé le mois dernier... Appliquons ça à nos exemples:
                ex3: Reprenons l'ex1: Nous sommes lundi, vous venez d'apprendre pour la première fois votre cours, la qualité de connexion de vos neurones activées est de +10%. Nous sommes mardi, cette qualité de connexion diminue de 2%, vous n'êtes plus qu'à +8%. Mercredi, encore -2%, bilan: +6% ; etc ...

  • La solution ? Revoir le cours donné pour réactiver le circuit neuronal afin d'en augmenter à nouveau la qualité de connexion. Et ce qui est fantastique, c'est que le gain d'affinité que vous ferez en réactivant le réseau neuronal sera supérieur au gain fait lors de votre tout premier apprentissage !
                 ex4: Nous sommes toujours mercredi et la qualité est de +6%. Vous vous décidez à relire votre phrase "Un tissu est un ensemble de cellules" : vous gagnez non plus +10% mais disons +12% ce qui fait: 6+12= 18% d'affinité. Jeudi, vous perdez à nouveau 2%, vous êtes à +16%. Vendredi, vous relisez cette phrase, vous gagnez cette fois +14% et non plus 12% et donc ça vous fait: 16+14 = 30% !

Voici une image illustrant grosso modo ce phénomène :


Bien sûr, les chiffres sont arbitraires mais c'est pour vous illustrer le principe... Les barres grises illustrent chaque révision. Evidemment, chacun espace comme il veut mais en gardant bien à l'esprit comme vous le voyez qu'il est inutile de s'acharner à revoir un même cours/chapitre tous les jours mais qu'il faut espacer de plus en plus, le but étant d'atteindre la barre verte en 5-6 revues pendant les révisions. En effet, vous voyez qu'à chaque revue, vous retiendrez plus longtemps et plus précisément le cours. Attention, affinité maximale n'est pas synonyme de 20/20 à l'exam bien sûr : c'est la limite physiologique de votre cerveau !

EN CONCLUSION:

La mémoire :

  • apprend vite les données par apprentissage ;
  • elle oublie également ces mêmes données tous les jours pour faire de la place ;
  • Il faut donc réactiver la mémoire pour que ce que vous avez appris ne soit pas oublié la semaine suivante ;
  • Cette réactivation se base sur la RELECTURE ACTIVE (+++) des cours selon un calendrier et ce, de façon de plus en plus espacée car plus vous relirez un cours, moins vite ce cours s'oubliera.

    2. En pratique: apprendre son cours

Maintenant, le but est d'appliquer ces propriétés à votre méthodologie. Il va falloir vous munir d'un agenda étudiant, d'un styo, de stabylos et de votre cerveau.

Le matin, vous avez 4h de cours. Vous devez essayer de prendre le maximum de notes car tout peut être sujet à examen.

L'aprem, vous commencez à travaillez à disons 14h. Vous allez retravailler les matières du matin en admettant que tout sera à apprendre par coeur. (Ça n'est pas forcément vrai, cf. "Méthodologie par matière")

             a. Le premier apprentissage

  • Mise en condition de travail
- Éliminer toutes distractions
Portable, PC, console, télé... Pour cela, CACHEZ-LES. Faites en sorte que ce soit très très ch*ant d'avoir à les chercher !

- Mettre de la glue sur votre ventre pour rester collé au bureau
Alerte FBI (Fausse Bonne Idée) : dans le fond c'est l'idée mais il y'a plus simple. Disposez les meubles aux alentours de votre bureau de sorte que décoller de votre chaise soir un vrai supplice.
Caractère extrême de l'astuce : + (en deuxième recours)

- Fixez-vous un horaire avant lequel vous ne devrez pas arrêter de travailler. (Perso, je bossais par tranche de 2h)

- Soyez positif, ne rouspétez pas, dites-vous que vous allez le faire, à haute voix si nécessaire. (Méthode Coué)
  • Organiser son cours
Maintenant, en admettant que les 4h du matin ne soient que des matières à "par coeur", vous devez au fur et à mesure que vous apprenez votre cours, organiser votre cours. Mettre des titres, souligner, réécrire certains mots, surligner. Faites en sorte que votre cours suive une ossature logique.

Je vous conseille pour chaque chapitre de reporter son plan sur une feuille à part en guise de sommaire et parce que ça va vous servir dans une étape ultérieure.

Si des polys existent, cette étape est souvent facultative.

  • Ciblez l'essentiel
 Ensuite, il n'est pas forcément question de tout apprendre. Apprenez à cibler l'essentiel. Et c'est pas facile car vous êtes bizuth et ne voyez pas ce qu'il faut apprendre de ce qu'il ne faut pas apprendre.

Apprenez intelligemment. Ne perdez pas votre temps à apprendre des détails qui ne tomberont jamais le jour du concours. Pour connaître les attentes des professeurs, essayez de vous procurer les annales des années précédentes ou alors allez au tutorat.

Lorsque vous aurez une idée du "style" du professeur (Adore les détails/Veut que les élèves comprennent les mécanismes généraux/Cherche à ce que les élèves sachent refaire la démarche/etc...), vous pourrez d'ores et déjà ne pas apprendre certains détails ce qui vous oblige cependant à les lire et relire tout de même !!

L'apprentissage pur et dur est propre à chacun. Certains sont auditifs et répètent à haute voix, d'autres sont tactiles et ont besoin de réécrire des bouts de phrases pour les apprendre, etc ...

Le tout est de ne pas avoir du retard : donc si vous vous rendez compte que vous prenez trop de temps pour apprendre un cours, lisez simplement la fin de celui-ci et apprenez-en les mots-clés.

  • Comprenez ce que vous apprenez
Il n'est pas question d'apprendre quelque chose dont vous ne comprenez rien. Je ne vous apprendrai rien en vous disant que le cerveau apprend mieux et retient mieux les choses que vous comprenez.

Faites des recherches sur internet, demandez à vos amis, aux tuteurs, aux professeurs par mail  mais n'occultez pas la compréhension de votre cours.

Ceci concerne autant les mécanismes d'un phénomène que des mots tout simplement.

  • A la fin, faites un topo
A la fin de chaque cours appris, prenez 15 minutes pour faire le point sur ce que vous venez d'apprendre. Ça peut être restituer entièrement le cours en s'aidant du plan préalablement retranscrit sur papier ou alors savoir résumer son cours de façon logique. De cette façon, vous entraînerez votre cerveau à synthétiser les connaissances récemment apprise et à les articuler de façon logique autour d'un plan cohérent.

N'oubliez pas, si votre premier apprentissage est organisé, logique et limpide, vous avez pris un bon départ. Car la suite de la méthode ne sert à rien si la base qu'est "le premier apprentissage" est mal faite.

Cette première étape est la plus fastidieuse car elle est souvent barbante et prend du temps. Mais le plus difficile est fait.

             b. La transcription sur l'agenda

Il faut ensuite que vous organisez votre restitution ! Le dimanche de chaque semaine, vous devez préparer le planning de la semaine suivante. Dans le train par exemple. Chaque dimanche donc, reportez les heures de TD, les changements d'horaire ainsi que les plages horaires pendant lesquels vous apprendrez vos cours du matin pendant l'après-midi donc.

  • Reportez votre emploi du temps officiel dans votre agenda
D'abord, prenez le temps avant la rentrée de reporter toutes vos heures de cours sur votre agenda ! Je sais, c'est long et relou mais pratique ! Mettez des codes couleurs si ça vous chante mais le but est d'avoir tout à porter de main illico !
Heures de cours mais aussi: heures de TD, heures de tutorat, etc ... Toutes les heures de travail "officielles" quoi. Je vous conseille de mettre des flèches verticales entre 2h pour bien visualiser les plages horaires.

  • Reportez ensuite vos heures de travail personnel
Vous avez sûrement dû remplir pas mal de vos matinées déjà. Maintenant, chaque dimanche, dans le train par exemple, vous devez prévoir votre planning de travail personnel, et non plus officiel, pour la semaine qui vient.

Ne vous surmenez pas.

Si vous pensez prendre 1h30 pour apprendre 1h de cours de Bio cell du matin, mettez 2h. En gros, prévoyez large pour ne pas vous mettre trop de pression. Car si l'avantage de cet agenda est de vous maintenir un certain rythme de travail, il peut aussi vous surmener alors gardez toujours maîtrise de votre agenda et pas l'inverse.

Donc si vous avez 4h de cours le matin, prévoyez le temps qu'il faut pour les retravailler l'après-midi.

De plus, prenez des pauses.

A vous de voir mais moi c'était: 2h de taff, 30 min. de pause. Durant ces pauses, on ne pense plus à la PAES comme durant les plages de travail, on ne pense plus à rien d'autre que la PAES.

Normalement, il doit vous rester un peu de place...

  • Reportez vos séances de relecture
C'est la partie importante. En plus d'avoir bossé les cours de la matinée, vous devez maintenant bosser le cours vu il y'a quelques jours.

Imaginons que vous ayez appris lundi votre premier cours de bio cell de code: BC1.
Mardi, vous avez d'autres cours: A,B,C et D. Mardi aprem, vous placez vos plages de travail personnel concernant les cours A,B,C et D. Vous les travaillez bien mais il n'est pas encore temps de revoir le cours BC1 car nous ne sommes qu'un jour après, vos souvenirs sont encore assez frais... N'oubliez pas, laissez le temps à la mémoire pour oublier pour mieux retenir par la suite.

Mercredi, cours du matin: E,F,G et H. Vous bossez ces cours l'aprem et ensuite c'est pas fini: vous prévoyez dans votre agenda 30 min pour relire ou restituer le cours BC1 appris lundi.

Vous avez donc revu le cours BC1 2 jours après l'avoir appris. Notez et réapprenez ce dont vous ne vous souvenez plus.

Revoyez le cours BC1 encore 2j plus tard, vendredi.

La prochaine fois que vous le reverrez, ça ne sera plus dans 2j mais dans 3j: lundi. Lundi arrivé, vous rebosserez le cours BC1 et la prochaine fois que vous le verrez, ça sera dans 3j encore. Une fois cette dernière séance de relecture accomplie, vous pourrez espacer à toutes les semaines.

PS : A un moment où un autre dans l'année, votre agenda sera tellement bondé que ce ne sera plus possible de suivre à la lettre cette méthode. Préférez alors faire la 2e revue 3j après, puis 1 semaine, etc... C'EST NORMAL, j'ai réussi à suivre à la lettre cette méthode 3 mois dans toute l'année... Mais dans l'esprit, j'ai donc toujours fait de multiples revues quand je pouvais à intervalles de temps espacés.

Il vous reste alors:


             c. La restitution

Toutes la journée durant, vous apprenez donc vos 4h de cours du matin mais le soir avant de se coucher, vous reporterez ces 4h de cours dans votre agenda à 2j plus tard, soit: mercredi.

Comme vous avez déjà appris par coeur, le but est de voir ce qui est resté du cours d'il y'a 2 jours et ce qui a été oublié.

  • Restituez
Sortez le plan/sommaire retranscrit au moment de l'apprentissage et essayez de restituer les idées générales de chaque paragraphe sans forcément se souvenir des détails.

  • Ciblez vos lacunes
A la fin de chaque paragraphe, regardez dans le cours ce que vous avez réussi à restituer, ce que vous avez mal restitués et ce que vous avez oubliés.

  • Corrigez vos erreurs
Apprenez alors à nouveau les passages défectueux de sorte qu'à la prochaine restitution vous ne fassiez plus les mêmes erreurs.

  • Approfondissez
Je vous l'avais dits au premier point, n'apprenez pas tout dès le début, ciblez l'essentiel. Mais il est important souvent de connaître les détails également. Profitez donc de vos séances de relecture pour apprendre des parties du cours que vous avez estimées comme étant des détails lors de votre premier apprentissage car c'est malheureusement un concours et ça se joue donc souvent... sur des détails.

Répétez ces opérations à chaque relecture/restitution prévue.

Remarques importantes :

  • A un moment, si on applique cette méthode individuellement à chaque heure de cours, notre agenda explose...
  • MAIS, l'autre propriété fantastique de la mémoire est que plus on revoit une heure de cours de façon régulière, moins il nous faudra de temps pour la restituer. Ex : il me fallait 1h30 pour apprendre à la 1e revue 1h de BC. A la 2e revue, il ne me fallait plus que 1h, 3e revue : 45 min, ..., 6e revue : 5 minutes !
  • DONC, cette décroissance du temps de restitution vous permet de REGROUPER les heures de cours traitant d'un même thème/chapitre. Ex : les cours 2BC1 à 2BC8 parlent de "L'organisation cellulaire". Au fur et à mesure que les revues avancent, il me faudra moins de temps pour revoir individuellement chacune de ces heures et je pourrai au fil du temps regrouper les heures entre elles jusqu'à ce qu'il me suffira de réviser les 8h d'un coup lors des 4/5/6e revues en 40 à 60 minutes max !



CONCLUSION: 

Ces étapes s'appliquent aux cours dits "par coeur" comme l'anatomie, la bio cell, l'histologie, l'embryologie qui sont ceux qui posent le plus de problèmes sur le plan méthodologique car on ne sait pas par où commencer sous le poids des cours. Cependant, concernant les cours de type "compréhension" comme la physique en général, seuls certains passages du cours devront être appris ainsi. En effet, ces matières comme la chimie, les maths nécessitent surtout un travail de compréhension et non d'apprentissage ainsi que la pratique répétée d'exercices, de calculs, d'utilisation de formules, etc...

    3. En pratique: utiliser à bon escient le tutorat/la prépa

Intro: Cette année, malgré la liberté et la perte d'orientation que vous allez subir, la fac met à votre disposition un service qu'est le tutorat. Encore faut-il bien l'exploiter.

             a. Avant d'aller au tutorat

Je vous conseille de ne pas réviser votre cours avant d'aller au tutorat afin de tester la qualité de votre apprentissage et de la méthode employée.

             b. Au tutorat

Essayez de faire le sujet sérieusement, sans tricher, sans regarder sur son voisin, dans la limite du temps imparti.

             c. Après le tutorat

Une fois que vous aurez eu le corrigé du sujet de tutorat, refaites le sujet le week-end qui vient. Normalement, vous ferez moins d'erreurs mais vous en ferez encore. C'est normal. Prenez alors une feuille intitulée "Tutorat X numéro Y: erreurs à ne plus faire" et listez les erreurs que vous avez faites ou certaines remarques.

ex: 1. Les axones véhiculent les flux cellulifuges et non cellulipètes
     2. Lire les propositions en entier

Le but, c'est que durant les révisions, en refaisant les sujets du tutorat, vous ne fassiez plus qu'une ou deux fautes encore. Ces fiches, vous les relirez avant de passer vos épreuves mais vous vous rendrez compte qu'en faisant et refaisant X fois les mêmes sujets, les erreurs que vous aurez listées deviendront des évidences.

CONCLUSION GENERALE:

Encore une fois, ceci est la méthode avec laquelle j'ai travaillée. Vous n'avez pas à l'appliquer sur le bout des doigts. Je revoyais donc un cours/chapitre de façon de plus en plus espacée, de plus en plus détaillée au fil du semestre et chaque séance de "révision" prenait de moins en moins de temps.
Mais certaines composantes restent essentielles pour réussir: rigueur, organisation, motivation et répétition.




56 commentaires:

  1. Salut,
    Je suis en terminale S, je souhaiterais entrer en fac de médecine l'an prochain et j'ai envie de te dire merci pour ton blog. Enfin une méthode précise et qui a déjà porté ses fruits!

    Juste quelques questions:
    - Quand tu dit travailler et retravailler, c'est lire et relire tes notes je suppose?^^'
    - Tu dis que tu fais des fiches: tu n'y met rien de plus que le sommaire des cours? et avant le concours, avec la méthode que tu as utilisé, est ce qu'il ta semblé plutôt facile de tout te remémorer en relisant simplement tes fiches?

    Merci encore et au fait bravo pour ta p1!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut,

      Désolé du retard... Disons que je n'ai pas l'habitude d'avoir des retours! :)

      Alors le travail de relecture est différent selon les matières:
      - Pour les matières de réflexion (Physique, Chimie, Stats, ...), il est évident qu'il ne faut pas apprendre au mot près mais comprendre le cour, apprendre les propriétés essentielles puis s'entraîner sur des exos. Durant les plages de relecture, tu relis ton cours, réintègres les propriétés importantes et parallèlement (surtout) tu t'entraînes sur des sujets de tutorat, des exos de TD portant sur le chapitre étudié. Tu peux éventuellement tenter de refaire certaines démonstrations pour te convaincre d'avoir bien compris le raisonnement.
      - Pour les matières à par coeur, je me fixais comme objectif de pouvoir la veille du concours restituer presque mot à mot tous les chapitres. Comme je suis quelqu'un qui a besoin de parler et de s'entendre parler, à chaque séance de relecture comme dit plus haut, je prenais le plan du chapitre en question et pour chaque titre essayais de restituer son contenu. Si ma restitution était satisfaisante, je passais au titre suivant en relisant le contenu original dans le poly; sinon, je regardais dans le poly ce que j'avais oublié et ré-apprenais les passages défectueux. C'est donc plus qu'une simple relecture mais à chaque fois une véritable restitution. Evidemment, je n'ai pas pu faire ça pour tous les chapitres mais pour la grande majorité tout de même.
      Cela peut faire peut et je comprends car on aurait dit ça en terminale au glandeur que j'étais, je me serais fait dessus... Mais crois-moi, ça porte ses fruits si on est solide mentalement, ça porte forcément ses fruits: la mémoire ne nous trahit pas, seule notre motivation le peut ;)

      Je faisais 2 types de fiches:
      - Des fiches de plan qui me guidaient dans ma restitution mais au début seulement. A force, on finit par connaître son plan.
      - Et surtout des fiches d'erratum, aka des fiches d'erreurs que j'avais faites lors des séances de tutorat et que je retranscrivais sur un papier pour littéralement "apprendre de mes erreurs" et ne pas les refaire le jour J.

      Voilà, si tu as d'autres questions, je suis à ton entière disposition! :)

      Supprimer
    2. Salut,

      Merci pour ta réponse (très complète).
      Ca faisait un moment que je n'était pas revenu sur ton blog voila pourquoi je ne t'ai pas remercié plus tot.
      Pour le moment je n'ai pas d'autres questions mais c'est sur tu sera le premier à qui je demanderais la prochaine fois. ;)

      Enfin si j'ai peut-être une dernière question: en paes tu croules vraiment sous les cours?
      Parce que tous ceux a qui j'ai demandé me disent que médecine faut bosser bosser bosser, que c'est très dur... je suis d'accord ça ne doit pas être une année facile, mais c'est aussi terrible que ce qu'on dit? ne jamais sortir de chez soi? ou est ce que tu peux quand même te permettre de faire 2h de sport??
      Question un peu bateau mais c'est pour avoir l'avis d'un vrai étudiant en médecine pas d'un prof ou autre..
      Merci d'avance:)

      Supprimer
    3. Salut,

      Alors, en théorie, tu ne croules pas sous les "cours" puisqu'il n'y'a que 4h de cours par jour. Du reste, tu dois fournir beaucoup de travail personnel c'est certain. Mais comme je l'ai dit dans le chapitre sur les clés générales pour réussir, personne ne bosse (efficacement) un samedi soir par exemple. Moi, je ne bossais pas.

      Ça me permettait de sortir voir mes amis autour d'un (seul) verre, aller au cinéma, se faire une soirée glande ensemble ou se faire une bouffe. Simplement, les "grosses" soirées, je n'y allais pas car j'avais toujours dans un coin de ma tête que le lendemain 9h je devais travailler...

      Faire 2h de sport est amplement jouable si tu t'organises minutieusement bien et c'est même bénéfique. J'en faisais les 2 premiers mois puis j'ai arrêté faute de temps et de motivation aussi. Car faire du sport épuise et il m'était difficile de me mettre à bosser après m'être dépensé une aprem. A toi de voir mais c'est jouable encore une fois ;)

      Supprimer
    4. Merci, je prends note
      Bon courage pour la suite.. x)

      et au fait désolée pour les fautes dans mon dernier message, j'ai oublié de vérifier..^^'

      Supprimer
  2. bonjour!
    me revoilà avec d'autre questions :)

    j'ai vu que la première partie du concours est composée des 4 premières UE et la seconde du reste. Du coup, au premier semestre les cours ne porteront que sur les 4 premiers UE? ou est ce qu'on aura les 8 des le début?

    Aussi, je compte rentrer chez moi tout les weekends, est ce que je devrais ramener tout mes classeurs chaque semaine? aurais tu quelques conseils? la question parait un peu bête mais j'essaie de trouver ce qui serait le plus pratique pour m'organiser la semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut,

      Effectivement, lors du premier semestre, seuls les cours qui concernent les UE du semestre 1 (1,2,3 et 4 à stras) seront dispensés ce qui signifie qu'au deuxième semestre, le planning et le contenu des cours seront totalement différent.

      Ensuite, y'a pas de questions bêtes : je faisais comme ça en effet. Tous les WE, je ramenais tous mes classeurs même si selon mon planning je savais pertinemment que je n'aurais pas besoin de tout. Surement la paranoïa d'avoir le contrôle de tout en p1 mais si ton dos le supporte, ça ne peut te faire du mal.

      Bon, au deuxième semestre, avec les UE multiples ça commençait à faire beaucoup alors le we je ne ramenais plus que les cours nécessaires.

      Supprimer
  3. Merci,

    Je pensais faire comme ça en effet, mais c'est vrai que voir la méthode que d'autres ont utilisé pour s'en inspiré est rassurant, donc merci pour tes conseils :)

    D'ailleurs ton nouvel article "comment j'ai vécu ma paces" est super! Tout simplement je pense parce que je suis dans la période où je me pose un tas de questions sur cette année a venir et que mis a par ton blog, je n'avais pas encore trouvé de vrai témoignage. Continue ainsi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, ça me fait plaisir et me motive à améliorer de jour au jour mon blog ! Si tu as des souhaits ou questions particulières auxquelles tu n'as pas de réponses, je suis là ! :)

      Supprimer
  4. Bonjour,

    Un petit commentaire pour te dire que je suis ravie d'avoir trouvé ton blog car je rentre en PACES dans 3 semaines. J'ai un peu d'appréhension mais ton blog me rassure dans la mesure où tes méthodes de travail, je les avais déjà au lycée. Mais ça me prépare aussi mentalement à la charge de boulot qui m'attend. Merci pour tes conseils et méthodo forts utiles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut !

      je t'en prie c'est bien le but de ce blog : donner des méthodes, préparer mentalement et faire (quand même) sourire.

      Je te souhaite donc beaucoup de courage et de réussite pour le parcours du combattant qui t'attend mais qui vaut toutes les peines du monde... !

      Supprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour, je tiens tout d'abord à te dire merci pour ce blog trés bien écrit et vraiment trés intéressant.

    Je suis entré il y a une semaine en P1, et j'ai lu trés attentivement ces lignes pour me préparer au mieux à cette année, qui m'a l'air d'être dense de la première à la dernière semaine.

    Maintenant que je suis dans le vif du sujet, je me pose plusieurs question au sujet de ta méthode d'apprentissage, lorsque tu relisais un cours deux jours aprés et que tu restituais les connaissances, tu réécrivais à chaque fois tous les chapitres appris?
    ou tu essayais plutôt de faire une restitution mentale des chapitres?
    Cela fait une semaine et ce que j'aimerais aussi savoir (pour me rendre compte si ma méthode est efficace), c'est si tu arrivais dés la premiére ou la deuxiéme relecture à restituer correctement de mémoire le nouveau cours appris il y a deux jours?
    Car je t'avoue que de mon côté à la seconde relecture, j'ai une bonne image du chapitre abordé, mais par exemple j'ai des lacunes même pour une chose basique qu'est par exemple le plan.

    Je ne sais pas si je suis clair dans mes interrogations ,mais je te remercie d'avance pour les réponses que tu pourras m'apporter si tu repasses un jour par ici.

    RépondreSupprimer
  8. Salut,

    Tout d'abord, 1000 excuses pour mon retard de réponse...

    Ensuite, je faisais de la restitution exclusivement mentale car ça me prenait trop de temps de réécrire le cours. Honnêtement, c'est seulement à partir de la 3e revue que ma restitution devenait à peu près correcte... 1 ou 2, c'est normal de ne pas s'en souvenir de façon efficace. Retiens : 3, restitution imparfaite mais globalement efficace ; 6, restitution parfaite et globalement efficace.

    Le plan ne s'apprend pas par coeur, il se lit et pour chaque titre, tu essaies de restituer un maximum du contenu ! :)

    J'espère t'avoir rassuré et t'avoir aidé, n'hésite dans le cas contraire à me questionner ! Bon courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas de probléme pour le retard dans la réponse :)
      ça me rassure un peu en effet car je pensais ne pas passer assez de temps lors de mon premier apprentissage, mais je suis d'accord avec toi, au bout de la 6eme je peux dire que je connais mon cours (même si certains détails m'échappent encore lorsqu'ils faut les restituer, dans le cadre d'un qcm ces détails me reviennent tout de suite).
      Sinon là je viens de commencer le tissu conjonctif commun et le tissu sanguin, comme tu le sais bien c'est plutôt rude au niveau de la masse à apprendre ce qui a créé quelques décalages dans mon programme de révisions (mais je pense que c'est normal) et je me demande d'ailleurs s'il est humainement possible de connaitre tout ça en 3mois :D (en sachant que derrière il y a 6 autres matiéres à travailler) mais bon ...lets keep it up

      Supprimer
    2. Effectivement c'est tout simplement hardcore... C'est pourquoi j'avais mis en suspens le "tout par coeur" en apprenant l'essentiel et en lisant le reste par exemple ! Cela ne m'a pas empêché d'avoir une relative bonne note donc ne décale pas tout pour l'histo !

      Supprimer
  9. il me reste 3 semaines avant le feu d'artifice, quelques conseils pour ces derniers jours?
    Ce week end j'ai refait l'épreuve de l'année derniére et je suis à 2 point de la note qui me permettrait d'être dans les places payées...
    donc bon j'ai 21 jours pour gagner 3 points.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oops, je suis en retard... il ne me reste plus qu'à te souhaiter bon courage !

      Supprimer
  10. en tout cas c'est tres instructif , je retrouves mes erreurs communes .

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour,

    Cette méthode m'intéresse beaucoup en tant que doublante à la rentrée prochaine :) J'ai une question à propos des intervalles de temps : tu dis 6 revues, mais à J+30, on en est déjà à 5 alors que le 1er semestre dure 3 mois, ça fait donc loin !
    Sur d'autres sites, j'ai vu qu'ils mettaient en intervalle : J0, J2, J7, J14, J28, J49, J70, J91 et J112. ça correspond vraiment à un semestre entier. Est-ce faisable, si j'applique cet intervalle seulement par chapitre (et non par cours), ainsi qu'aux matières seulement à par coeur ?

    Merci par avance ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut !

      Désolé du retard tout d'abord. En fait :
      - Tu remarques que je double les intervalles ce qui fait que la 6e revue aurait lieu à J+60 tout de même.
      - Tout est relatif. Effectivement, les cours du début de semestre seront vus plus que 6 fois mais pense aussi au cours d'histo que tu auras un 15 décembre : difficile de le voir 6 fois ! Mais comme c'est frais, il suffira de le voir que 3 fois. Mon chiffre magique 6 n'est en fait qu'une moyenne idéale qui n'est pas souvent atteinte sur un semestre de 3 mois sauf pour les premiers cours donc. Pourquoi ? Parce que ton emploi du temps compte aussi TD, tutorat, trajets, etc...
      - Il n'y a pas de règle commune : s'il ne te faut que 4 revues pour maîtriser un cours (ce qui se traduit par de bonnes notes au tutorat), tu ne vas pas perdre ton temps durant le semestre à revoir ce cours. Au contraire, s'il te faut 9 revues, alors tu chercheras à les atteindre.

      Ta dernière remarque est pertinente : cette méthodo générale fonctionne surtout pour les matières à par coeur mais moins pour les sciences dures où exercices et apprentissages parcimonieux sont à privilégier !

      Si tu as encore des questions, n'hésite pas :)

      Supprimer
    2. Bonjour,

      Merci pour ta réponse ! J'ai lu des témoignages entre temps et je pense faire J0 - WE - J7 - J14 - J28 - J56 - J84. Evidemment, je ferai en fonction des besoins , + ou - apprendre le chapitre selon la difficulté ^^ Pour le S1, j'appliquerai cette méthode à biochimie (slmt qq chapitres), biomol, biocell, SHS. Et prévoir 2h d'exos par jour (prépa ED, refaire des khôlles, concours blanc, ....).

      Aurais-tu des conseils sur le travail l'été ? Je pensais me mettre à bosser les 2 dernières semaines, crescendo, pour arriver au top dès le 1er jour. impératif, je ferai chimie et biophy, mais est-ce que ça vaut le coup de commencer à apprendre les 1ers cours du semestre ? ou plutôt les plus durs ? Ou les 2 ? ^^

      Si tu as des conseils spécialement pour les doublants, je suis preneuse ;)

      Merci par avance !

      Supprimer
    3. Salut,

      Ca me semble être une organisation tant bonne que raisonnable !

      Pour moi, été = vacances et rien d'autre, même et surtout pour les carrés. Une deuxième PACES, de ce que j'entends, ce n'est pas pareil psychologiquement. Certaines difficultés du bizuth te sembleront dérisoires mais ta motivation sera quand même un peu plus friable, émoussée qu'un bizuth insouciant d'où l'importance de la préserver au maximum.

      Mais si tu comptes travailler pendant l'été, j'en ai parlé sur l'article concernant les clés générales je crois : pas de cours par coeur, c'est inutile car ça te donnera une maigre avance sur laquelle tu pourras t'asseoir au bout de quelques semaines. Plutôt des exercices de chimie, biophy, maths : c'est "(gros guillemet) fun (gros guillemet)", c'est stimulant intellectuellement, tu peux prendre ton temps pour résoudre un exercice, comprendre sa solution, te triturer la cervelle toute la journée s'il le faut puisque c'est les vacs, et ça sera très utile si tu progresses pendant l'été car quand on comprend une fois, on oublie jamais, tout l'inverse d'apprendre par coeur ;)

      Supprimer
    4. Je ne pourrai pas passer mon été sans bosser, sinon je n'arriverai pas à dormir (paces, quand tu nous tiens :p) !

      Pour les matières à exercice, c'est là où j'ai eu le plus de difficultés. J'ai repris tes conseils sur ces UE dans un autre article pour remonter ma note ;) En primant, je n'avais pas le temps de m’entraîner, donc cette année, je vais essayer de faire des QCMs/exos tous les jours.

      Supprimer
    5. Ah et dernière question : Est-ce que ça vaut le coup de lire les cours la veille pour les cours magistraux du lendemain, pour avoir déjà une revue du cours ? J'ai peur que ça prenne du temps pour pas grand résultat ...

      Supprimer
    6. Salut ! Non je ne pense VRAIMENT pas que ça vaille le coup : tu perdras beaucoup de temps pour pas grand chose. En effet, les cours d'une même matière se suivent dans un ordre logique sur la base des chapitres. Par exemple, après avoir eu la première partie du cours sur la structure cellulaire lors du premier cours de BC, tu te doutes que le second cours portes sur la suite : en travaillant bien le premier cours, tu te prépares déjà à une meilleure acquisition du second cours ! Donc quitte à travailler quelque chose, ce serait plutôt les cours précédents ! :)

      Supprimer
  12. Salut, merci beaucoup pour ton blog, il résume très bien ta méthode et permettra à beaucoup de personnes de trouver la leur. :P

    Par contre, j'aurai une question, comment fais-tu pour relire le cours l'après-midi sachant que les ronéos sortent une semaine après. Tu as une prépa où tu trouves les cours, ou tu prends ceux de l'année d'avant, ou autre ?

    Merci beaucoup !!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut ! Oui, effectivement, je le précise pas assez mais il y'a autant de méthodes que de places dans le numerus clausus ! :)

      Alors, déjà, les ronéos sont un système de roulement dans la prise de cours qui n'est mis en place qu'en P2 à ma connaissance avec effectivement un délai de sortie des cours en retard d'une semaine : en P2, je travaillais donc avec cette méthode version light avec une semaine de décalage !

      En P1, il n'existe pas de ronéos car c'est un concours et on n'est pas à l'abri de mauvaises intentions dans la prise de cours. Tu as une demi-journée de cours par jour (le matin généralement) où tu prends tes notes que tu relis l'après-midi même. Il n'y a donc pas besoin de prépa pour cela, juste être attentif en cours !

      Je ne sais pas si c'était ce que tu voulais savoir mais tiens moi au courant ! :)

      Supprimer
  13. Bonjour ! Tout d'abord merci pour ces articles aussi utiles qu'agréables à lire.
    J'ai une question. Pour les étudiants qui, comme moi, auront les cours l'après-midi, est-il préférable de travailler le soir les cours de la journée ou le lendemain matin ? Et si c'est le matin, doit-on réviser tous les cours de la veille ou bien ceux que nous reprendrons dans la journée ?
    Je ne sais pas si je suis très claire, mais encore une fois merci pour l'aide que tu nous apportes ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut !
      Merci pour ton retour ! :)
      Alors n'ayant pas vécu les cours de l'après-midi, je ne peux pas trop t'en dire si ce n'est que le matin, pour voir les cours de l'aprem, il te faut déjà les cours/le poly et qu'au final je ne pense pas que tu puisses apprendre par cœur (car c'est bien de cela qu'il s'agit en P1) un cours que tu n'as pas encore vu. Au mieux, tu le liras mais ça ne sera pas ancré très longtemps dans ta mémoire... Ce que je ferais, c'est revoir les cours de l'aprem le soir-même et le lendemain matin ce qui est pas mal puisque tu auras eu la nuit entre pour consolider ce que tu auras entendu en cours l'après-midi.

      "La nuit porte conseil" serait ici un dicton très approprié !

      Supprimer
    2. Effectivement, ce dicton correspond très bien à la situation ! :)

      Merci beaucoup pour ta réponse, je vais suivre tes conseils !

      Supprimer
  14. Bonjour,

    Je t'ai envoyé un mp mais je n'ai pas trop la patience d'attendre la réponse :-D
    D'autant plus que je me demande si tu as une méthode particulière pour ceux qui ont cours toute la journée.. Car c'est finalement ce qui m'attends l'année prochaine et je ne sais vraiment pas comment procéder..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut ! Désolé je n'ai pas vu de mp !

      Alors, tu as cours pendant combien de jours par semaine ? Si ce n'est que 3 jours par semaines, ça va, tu peux décaler tout ton travail sur les 4 jours restant. Si c'est 5 jours par semaine, je suppose quand même que tu as pas mal de révisions non ?

      Supprimer
    2. J'étais persuadée d'avoir répondu, désolée.
      Les cours sont bien 5 jours par semaine, de 8h à 17h environ. Les révisions c'est 2 semaines en janvier et une seule en juin. Je me dis que ce n'est pas faisable!

      Supprimer
    3. Salut, désolé du retard !

      Ah ben là il va falloir appliquer une méthodo un peu plus light ! Il ne s'agit alors plus d'apprendre tout par coeur mais bien de trier l'essentiel et de maîtriser les bases dans un premier temps. Facile à dire... En effet, face à un cours de biocell, on ne sait pas tout de suite ce qui est important à savoir et ce qui l'est moins : il faut donc bien suivre les cours magistraux et voir ce sur quoi le prof insiste et assister aux séances de tutorat/prépa pour voir les questions "tombables" et donc les attentes des profs pour chaque matière. J'ose espérer que pour le temps alloué, ces attentes ne soient pas trop pointues mais ne t'inquiète pas : tout le monde sera dans la même galère et on est tous que des êtres humains.
      Il faut donc :
      1. Cibler l'essentiel de chaque cours et le maîtriser sur le bout des doigts
      2. Apprendre les détails si tu as le temps après (mais quand même lire à chaque fois les paragraphes qui semblent superflus à défaut de les apprendre !!)
      3. Eviter le gros piège dans cette configuration : se surmener en ne respectant pas son corps pour s'entêter à tout apprendre d'un cours d'un coup.

      En somme, il s'agit là de ce qu'on te demandera dans les années suivantes en médecine : travailler intelligemment. Pour une fois qu'un système de P1 privilégie un peu plus cet aspect, c'est pas mal... mais pas facile !

      Si tu as des questions, n'hésite pas quitte à ce que je te réponde que cet été haha...

      Supprimer
  15. Bonjour, tout d'abord merci d'avoir créé ce blog, il est absolument pertinent!!
    Cependant j'ai une question concernant la méthodologie. Je suis en 1ère S et pour ma part, ayant une memoire viseulle, j'ai besoin de faire des fiches bien claires pour apprendre (sur chaque chapitre d'svt par ex). Penses-tu qu'il est nécessaire que je change ma méthode ou celle ci est jouable en P1? Car j'ai cru comprendre que tu apprenais tes notes telles quelles en rajoutant de la couleur etc, mais personnellement j'ai besoin de tout réécrire au propre sur des fiches Bristol pour mémoriser.. Sinon me conseilles-tu de faire cette technique uniquement sur des parties difficiles ou importantes? Comment procédais-tu exactement pour organiser tes notes?
    Merci encore de ta générosité et de l'aide que tu nous apportes!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut ! Nous sommes tous différents et c'est ce qui fait la richesse des métiers médicaux d'ailleurs.

      1. Prends-tu beaucoup de temps à faire une fiche ? Parce qu'en P1, le rythme est soutenu et on est vite débordé si on cherche à ficher chaque chapitre !
      2. La P1 est une année particulière : on ne cherche pas à vous interroger sur l'essentiel d'un cours mais sur presque chaque mot dudit cours... Or, ficher relève de la synthèse et te desservira peut-être plus qu'autre chose car tu auras omis des parties de cours jugeant que ce n'est pas important alors que vraiment en P1, tout peut tomber... Cela dit, cette manière de travailler de façon synthétique est ESSENTIELLE pour la suite des études médicales.
      3. Si tu as une mémoire visuelle, tu verras qu'à force de bouffer le polycopié, tu te surprendras à visualiser mentalement chaque page de ce même polycopié en fermant les yeux. Ça aide beaucoup +++ Par exemple : question sur la mitochondrie et je me dis "Ah oui, premier tiers du poly, chapitre "Constituants de la cellule", deuxième partie, page de gauche" et bim !
      4. J'ai fait des fiches en P1, mais c'était des fiches comportant le plan de chaque cours et aucun contenu histoire de hiérarchiser mes connaissances et m'aider à réciter le cours.
      5. 80% des cours de P1 sont en polycopiés (= imprimés) : la technique de prise de note est donc généralement limitée à l'anatomie.

      J'espère t'avoir un peu éclairé !

      Supprimer
  16. Bonjour et d'abord merci pour ce blog !

    J'ai lu sur une autre ressource(je ne retrouve plus le lien en question) que les révisons s'effectuaient à J+0, J+1, J+3, J+7, J+15 et pendant la/les semaines de révisions (d'ailleurs sur Marseille, il me semble qu'il n'y à qu'une seule semaine de révision avant la première session d'examens...)

    Qu'en penses-tu ?

    Merci encore au passage pour ton blog !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut !

      J'évite d'être dogmatique et je te dirai que tout est bon à prendre si ce sont bien des P2 marseillais qui te l'ont dit ;) Quelques remarques tout de même :

      - J0 puis J1 : ça me semble un peu rapide puisque ton cerveau n'a pas eu le temps nécessaire d'oublier et ça te fera perdre du temps je pense. Passer de J0 à J3 directement me semble plus judicieux !
      - Du reste, il me semble que c'est un enchaînement tout à fait cohérent !
      - A strasbourg, il nous arrive aussi de ne pas avoir de période de révision dans les années supérieures : ce que je fait, c'est que j'enchaîne J+0, J+5, J+15, J+30.

      En somme, tout dépend de ta rapidité : si tu vois que cet enchaînement t'étouffe et créé trop de retard, essaie d'espacer tes revues.

      J'espère t'avoir aidé ! :)

      Supprimer
  17. Bonjour,
    Merci pour tous ces conseils!
    J'ai tout de meme une question (peut-etre bete) mais aurais-tu une methodo differente pour ceux qui ont les cours l'apres-midi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut !

      J'avais répondu un peu plus haut à cette question mais je vais nuancer tout de même !
      Si tu as cours l'aprem, en rentrant le soir, il faut essayer de revoir tous les cours de l'aprem. Ensuite, le matin, l'idéal serait de revoir les cours des jours précédents. En gros, ça ne change rien à la méthodo globale, c'est juste que c'est décalé. Après, il se peut que le soir, tu n'arrives pas à revoir tous les cours de l'aprem mais pas de panique, ne te couche pas à 2h du matin pour autant. Tu grignoteras sur le lendemain matin tout en réservant 2-3 heures pour les cours des autres jours. Je ne sais pas si j'ai été clair...

      Supprimer
  18. Excellent conseils merciii!!! Tes conseils m'ont été très précieux car on nous dit souvent qu'il faudra être organisé, avoir une bonne méthodologie mais ce n'était pas concret, on nous disait pas exactement quoi faire, et voilà enfin quelqu'un qui m'aide réellement, j'utiliserai cette méthode!!
    D'ailleurs je suis en 1re S et souhaite donc intégrer la faculté de médecine de Strasbourg en septembre 2017.
    J'aurais une question, j'ai entre 13 et 13.5 de moyenne en première S et je remarque que les personnes ayant réussit leur PACES du premier coup étaient aux alentours de 15 au lycée et ont souvent des facilités (ce qui n'est pas mon cas, je travaille énormément pour un contrôle pour avoir une note correcte)et mes moyennes en sciences: maths, SVT et physique-chimie sont entre 12 et 13 et ces résultats ne me réconfortent pas pour la PACES.. Es ce que j'ai raison de m'inquiéter pour la PACES avec ces notes?
    Merci encore pour ce blog!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut !

      Qu'on se le dise : NON, tu ne dois pas t'inquiéter pour la PACES. Les P1 qui passent du premier coup (bizuths) n'ont pas de profil univoque. Il est vrai qu'en moyenne, leur note au bac est supérieur à celui des carrés (et je me trompe peut-être) mais cela ne vaut pas pour un cas spécifique, à savoir le tien. J'estime que pour suivre des études médicales, deux conditions sont nécessaires : la motivation et la méthode de travail ++. L'intelligence requise devient croissante au cours de nos études et est de mise une fois interne puis médecin mais pour les premières années de médecine, "l'intelligence est de savoir mettre son intelligence de côté" comme dirait l'ANEMF. En effet, la P1 n'est pas plus "dure" d'un point de vue intellectuel par rapport à la terminale mais est bieeeeeeeeen plus dense en terme de quantité. Honnêtement, beaucoup de matières en PACES ne requiert que la mémoire et pas le raisonnement scientifique.
      Te concernant, tes moyennes sont bonnes et tu ne devrais pas te dévaloriser en te disant que tu n'as obtenu ces notes que par une dure labeur. Tu devrais même en être satisfait : si tu as des facilités mais que tu ne travailles pas beaucoup en P1, c'est l'échec quasi assuré. En revanche, travailler avec quantité et qualité et savoir se remettre en question sont de véritables atouts. Donc si tu travailles déjà beaucoup au lycée, c'est bien, ça t'habitue aux études médicales ! Travaille maintenant ton endurance de travail et ta motivation car tu en auras besoin tout le long de ces études mais ça vaut le coup ! ;)

      Supprimer
  19. Salut, d'abord merci beaucoup pour ton blog qui me rassure un peu pour ma futur Paces et j'ai une question par rapport à une situation personnelle un peu spéciale.
    J'ai 17, je suis très bon élève de Terminale adorant l'SVT et j'ai toujours été passionné par la médecine générale qui mon rêve depuis mes 4 ans et je lis des bouquins sur les pathologies depuis mes 9 ans mais je suis également père d'un enfant de 1 an et je vais être éloigné de lui de plus de 100 km quand j'irai à la fac et je compte le voir tous les WE (plus que sur le jugement qui a été prononcé) et je voulais savoir si en n'allant pas réviser la PACES pour profiter de mon fils si j'allais accumuler beaucoup de retard (même trop) et comment le rattraper? Merci beaucoup!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous les WE j'irai voir mon fils donc difficile de réviser durant ces week-end hormis le dimanche soir

      Supprimer
    2. Salut,

      C'est sûr que ta situation est particulière mais pas insurmontable. Tu as l'air passionné donc fonce mais le point clé sera de bien planifier tes semaines de telle sorte que tu fasses chaque chose en son temps : en semaine, tu travailles médecine à 100% et le WE tu profites de ton fils à 100% mais pas de demi-mesure. Pour cela, je te conseille d'aller voir sur le site de ta faculté à quoi ressemble le planning de PACES histoire de savoir si toutes tes semaines se finiront le vendredi ou si elles se termineront plus tôt ! Si tel est le cas, taffe à fond les jours où tu n'as rien ainsi que le dimanche soir.

      J'insiste sur le fait qu'il va faloir que tu compenses ton manque de temps par une rigueur organisationnelle d'enfer mais c'est largement faisable : j'avais aussi des amis qui ne bossaient pas trop le WE et qui sont passés. Et puis, tu peux voir ces WE avec ton fils comme étant une carotte pour te donner à fond le reste de la semaine !

      Bonnes vacances, profite

      Supprimer
  20. Pour la 1e revu (disons J0) tu dis prendre 1:30 pour 1:00, 1:00 pour 1:00 la 2e revu, 45 mins pour 1:00 la 3e revu etc... Donc apres calcul pour J0 (1e revu) tu passe 4h de cours du matinX1:30 =6:00 ensuite si on veut revoir les cours d'un autre jour, disons une 2e revu ça fait 6:00 + 4h cours en amphi X 1h ("1h pour 1h a la 2e revu")= 10h de travail dans l'aprem ... Ça parait difficilement faisable.. Sans compter qu'il faut consacrer une petite heure au matieres a exos / jour ..? Merci pour ton blog en tout cas ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut !

      Alors le principe n'est pas non plus d'être à la pointe concernant les calculs mais il s'agit :
      - De revoir régulièrement ses cours
      - A intervalles de plus en plus espacés
      - En y passant de moins en moins de temps (pour les cours à par coeur)
      Après, comme ton calcul le démontre, 10h/j avec les cours le matin, c'est peu concevable. Mais il faut s'adapter alors et c'est bien là le maître mot : s'adapter et adapter son planning d'où l'intérêt d'un planning hebdomadaire.
      Il y'aura bien un/plusieurs jour(s) dans la semaine où il n'y aura pas cours le matin : tu peux donc décaler des plages de révisions sur ces matinées et tant pis si une révision initialement prévue à J3 se fait à J4/5...
      Ma méthode s'appuie sur le fait qu'à Stras, on avait quand même 2 matinées sans cours/semaine + 1-2 mois de révisions. Mais si c'est différent chez toi, alors espace les revues : J1-J5-J10-J30 par exemple, etc... L'important est de ne pas prendre de retard sur les cours du jours (les 1e revues).

      Quant aux exercices, il n'y a un temps pour tout :
      - Déjà, pas besoin d'exos pour des matières à par coeur (80% du programme out)
      - Ensuite, pour celles où il faut s'entraîner, il faut faire les choses dans l'ordre : 1. Comprendre les démonstrations ; 2. Connaître son cours et ses formules par coeur ; 3. Seulement après s'entraîner
      - L'entraînement peut se faire ensuite en TD, en tutorat, en prépa, aux CB, ... Donc me concernant, je me suis très peu entraîné en dehors de ces temps là (sauf en révision où je revoyais les TD/tutos etc)

      Voilà bon courage !

      Supprimer
  21. Bonjour,
    Tout d'abord merci de mettre ton temps a profit pour les futurs etudiants en paces comme moi. J'aimerai te demander tout d'abord pourquoi la methode des J0...tu ne l'as faite que pendant 3 mois ? c'était trop long ? difficile a tenir ? Et surtout comment applique t'on cette méthode pour les cours vu vers la fin du semestre...de nombreux intervalles vont sautés je me trompe ? Si je peux me permettre quel était ta méthode vers la fin du semestre pour les tout derniers cours encore frais?
    Merci pour ton blog qui est primordial et essentiel pour un étudiant sur le point d'entrer en paces!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut,

      J'ai appliqué cette méthode toute l'année mais pas de façon stricte : c'est-à-dire que je n'avais pas les mêmes intervalles pour tous les cours. EX : un cours de physique/maths où il s'agit de comprendre essentiellement, eh ben j'allais pas le réviser 3000 fois comparé à un cours de bio cell où chaque mot compte. Il s'agit de s'adapter aux attentes des profs, à son agenda, à ses capacités mais de ne jamais être prisonnier de son agenda ni de sa méthode. Concernant ta question, j'y ai répondu sur un autre article que je te copie-colle :
      "Salut !

      Effectivement tout dépend, et je ne le précise pas assez dans l'article, de la durée de tes révisions ! Perso, à Stras, on avait 2 mois de révisions environ au deuxième quad je crois donc ça le faisait ! Dans l'idée, tu dois avoir essayé grosso modo de voir chaque cours 4-5 fois sur tout le semestre si tu veux être au top. Après si tu les vois moins, ça ne sera pas éliminatoire mais comme c'est un concours, avoir la moyenne ne suffit généralement pas...
      Après, si en une seule revue, tu a l'impression d'avoir bien fixé les connaissances, ça peut être très bien s'il n'existe qu'un écart d'un mois par rapport au concours ! Pareil, un cours que tu revois dans la dernière semaine de tes révisions ne vaut pas le coup d'être revu un jour avant le concours, normalement ! Donc ce que je te conseille, c'est de revoir dans les derniers jours de révisions un maximum de cours que tu auras revu au début du mois de révision.

      Oui, tu peux me contacter via le formulaire "contact" dans le menu latéral du blog ! Je ne suis pas très réactif par mail mais le serai bien davantage via un MP sur twitter si tu l'as ! "

      Bon courage pour les révisions !

      Supprimer
  22. Bonjour, encore merci pour tout ces précieux conseils !
    Actuellement en PACES depuis 1 semaine à Montpellier j'aimerai avoir ton avis concernant ma méthode de travail, si tu la pense inutile, pas assez pousser ou si tu as quelque conseil à me donner pour la perfectionner.
    A savoir tout d'abord que les cours à Montpellier sont sur polycopié et que je suis habitué à une assez bonne capacité de travail depuis toujours et que je suis adepte de la méthode qui consiste à revoir plusieurs fois les cours.

    Alors voilà :
    Lorsque j'ai mes 4h de cours le matin ( en terminant à midi ) je me remet à travailler de 14h à 18h avec 2h pour manger/faire un break et ensuite je repars de 20h à 23h. Pendant ces heures là je ne fais que lire une ou deux fois les cours fait le matin, finir de surligner les choses importante et surtout j'essaye de comprendre et apprendre le plus de chose possible.
    Lorsque mes cours sont l'après midi ( et que je termine à 18h) je revois les cours de l'après midi de 20h à 23h ( vraiment tranquillement ) et c'est le lendemain matin ( 8h-12h en générale ) que j'essaye d'apprendre le plus possible en faisant des QCM pour m'aider.
    Puis, arrive le samedi. De 8h à 19h je revois tout les cours de la semaine, cest à dire je prend ( par exemple ) L'UE1 et je revois tout ce que j'ai appris dans cette matière pendant la semaine et pareil pour tout les autres UE. J'essaye d'apprendre une fois de plus le plus de chose et de comprendre. Et je m'accorde en générale ma soirée du samedi pour faire un break, regarder un film ou autre.
    Et enfin le dimanche, de 9h à 17h ( je m'accorde une petite grasse mat ) je re vois tout les cours de la semaine précédente en essaye de voir ce dont je me souviens et surtout de me remettre le plus de choses en tête. Tout ceci toutes les semaines.

    Le dernier week-end du mois j'ai l'intention de faire la même chose ( le samedi revoir tout les cours de la semaine ) sauf que le dimanche je re prendrai tout les UE un par un en revoyant tout depuis le début du mois.

    Pendant les semaines de révisions, j'avais l'intention de travailler un UE par jour ( sachant qu'au S1 il y en a 4) ce qui me permet de m'accorder une journée de break ( pour ne pas devenir folle ).

    Merci d'avance pour les conseils que tu m'apportera, cela ne fait qu'une semaine et j'ai l'impression de ne rien connaître malgré le temps que je passe sur mes cours...

    RépondreSupprimer
  23. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour question rangement mieux vaut-il avoir un classeur dans lequel on range tous es concours blanc ? Ou rangez les concours a la suite de chaque UE en rapport? Merci d'avance

    RépondreSupprimer